L’Observatoire Français des Médicaments Antalgiques

Il a pour missions principales de participer à la pharmacosurveillance et de promouvoir le bon usage des médicaments antalgiques en France.

Il a vocation à synthétiser les différentes données disponibles de pharmacovigilance et d’addictovigilance sur ces médicaments issues de la littérature et des autorités sanitaires (agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé, haute autorité de santé …). Il est promoteur d’études observationnelles, pharmacoépidémiologiques et cliniques visant à caractériser l’usage, le mésusage et les complications liées aux antalgiques. Il propose aussi des baromètres annuels de consommation pour les différents antalgiques et pour des populations spécifiques.

L’observatoire joue un rôle d’information des professionnels de santé et des usagers sur le bon usage des antalgiques et leurs risques associés. Il joue aussi un rôle de vigilant proactif qui informe les autorités sanitaires en cas d’identification de signaux émergents. Mieux surveiller et sécuriser les médicaments antalgiques en amont de risques potentiels doit permettre de maintenir un accès large et adapté à ces traitements pour les patients douloureux.

L’équipe opérationnelle de l’observatoire est pluridisciplinaire comprenant des médecins et pharmaciens pharmacologues, des médecins algologues, psychiatres, addictologues et généralistes et des spécialistes des bases de données en santé.

Un conseil scientifique, nommé pour 3 ans, assure la validation annuelle des travaux et des actions de l’observatoire. Il est aussi force de propositions pour orienter les axes de travail de l’observatoire.

L’observatoire, et les membres de son équipe, s’attacheront à ne pas contracter de liens d’intérêts pouvant générer des conflits d’intérêts dans le cadre de son expertise sur les antalgiques.