Regardez les entretiens de l'OFMA sur la chaîne YouTube de l’OFMA 18eme congrès national de la SFETD L'OFMA est partenaire de la semaine de la sécurité des patients. 26-30 novembre 2018 « Les médicaments antidouleurs à bon escient » Consultez et téléchargez le livret destiné aux professionnels de santé sur les antalgiques opioides: "Ce qu'il faut savoir, ce qu'il faut faire" Forum OFMA/SFETD « Pharmacosurveillance et bon usage des antalgiques »  Téléchargez les actes des 23èmes rencontres du RESPADD

PART DES DÉCÈS IMPUTABLES AUX ANTALGIQUES CHEZ LES ABUSEURS DE SUBSTANCES : LA MORPHINE EN PREMIÈRE POSITION

Mise en place en 2002, l’enquête DRAMES a pour objectifs de recueillir les cas de décès liés à l’usage abusif de substances psychoactives, d’identifier ces substances impliquées (qu’il s’agisse de médicaments ou de drogues illicites), d’évaluer leur dangerosité et d’estimer l’évolution du nombre de ces décès. Ces décès sont notifiés par des toxicologues analystes volontaires et experts judiciaires, des médecins légistes ainsi que par les CEIP-addictovigilance, répartis sur le territoire français au Pôle Stupéfiants, psychotropes et médicaments des addictions aux stupéfiants de l’ANSM. Le CEIP-addictovigilance de Grenoble est en responsabilité de l’enquête nationale DRAMES.

On note en 2015 une stabilisation des décès par overdose aux opioïdes antalgiques  dans l’enquête DRAMES, ils représentent 9,5% des cas. La morphine est en première place des médicaments antalgiques concernés avec 50% des cas, suivie par le tramadol (15%) puis le fentanyl (12,5%).

OFMA - overdose opiodes

Consulter le fichier (pdf)